5 entreprises qui font le Black Friday différemment cette année

5 entreprises qui font le Black Friday différemment cette année

 De nombreux grands revendeurs choisissent de ne pas célébrer le Black Friday de manière traditionnelle cette année.

Alors que le coronavirus se propage et que les ventes de vacances devraient être faibles et fortement dépendantes des achats en ligne, il n'est pas surprenant que les retailers envisagent des mesures extraordinaires pour attirer les clients.

Mais d'autres magasins, certains bien avant que la pandémie de COVID-19 ne frappe le monde, avaient déjà abandonné la tradition du Black Friday à la recherche d'objectifs plus durables.

Pour certaines entreprises, comme REI, une augmentation des ventes n'est pas assez attrayant pour ouvrir leurs portes lors de black friday. D'autres entreprises, comme Everlane, reversent les bénéfices des ventes du Black Friday à diverses associations caritatives.

Voici quelques entreprises qui ne célèbrent pas le Black Friday de manière habituelle:

Angela Roi
La marque de mode vegan de luxe Angela Roi a lancé la deuxième année de son initiative Rebel Against Black Friday le 23 novembre, un programme offrant des réductions aux clients qui peuvent prouver qu'ils ont fait un don à une organisation caritative.

Jusqu'au 1er décembre, les clients qui donnent au moins 1 $ à Feeding America ou à une autre organisation caritative de leur choix auront droit à une réduction de 20% sur la boutique en ligne. Les clients peuvent trouver des informations sur les organismes de bienfaisance participants sur la page Instagram de l'entreprise ou simplement choisir une cause qui leur tient à cœur.

Après avoir fait un don, les clients doivent envoyer à Angela Roi une confirmation avec photo avant de recevoir un bon de réduction.

Deciem
La marque de cosmétique canadienne Deciem, connue pour sa ligne de soins pour la peau The Ordinary, a annoncé début novembre qu'elle continuerait son boycott du Black Friday pour la deuxième année consécutive.

L'entreprise poursuit sa tradition de «KNOWvember», une initiative éducative qui encourage les clients à faire des achats «en se basant sur l'éducation plutôt que sur l'impulsion». En plus d'une réduction d'un mois de 23% en novembre, Deciem organise des séminaires éducatifs quotidiens sur divers aspects de santé physique.

"En offrant une réduction d'un mois et une éducation quotidienne, nous espérons donner aux gens le temps et les informations nécessaires pour acheter moins, et mieux", lit-on sur le site Web de la société. «La sur-consommation reste l'une des plus grandes menaces pour la planète et un changement urgent dans la manière dont les humains produisent et consomment les produits est nécessaire.»

Deciem fermera tous ses magasins physiques et en ligne le 27 novembre «pour un moment de néant».

Everlane
Cette marque de vêtements basé à San Francisco est principalement en ligne et s'est fait un nom par son modèle de «transparence radicale», dans lequel l'entreprise offre aux clients un aperçu de la façon et du lieu de fabrication de leurs produits et vend leurs produits moins les marges de vente traditionnelles.

Le truc, c'est qu'Everlane vend toujours ses vêtements au prix le plus bas. Ainsi, l'entreprise ne participe pas aux ventes normales du Black Friday, à l'exception de certaines offres spéciales dans la section «Choisissez ce que vous payez».

Au lieu de cela, Everlane a lancé le Black Friday Fund en 2013, une initiative de collecte de fonds qui associe les achats des clients à des dons à diverses associations caritatives à travers le monde.

Cette année, l'entreprise a choisi de donner de l'argent à Feeding America, une organisation nationale à but non lucratif comptant plus de 200 banques alimentaires qui fournit des repas à plus de 46 millions de personnes.

«2020 a été une année difficile, c'est le moins qu'on puisse dire. Le COVID-19 a affecté toutes nos vies. Alors que l'espoir et les vaccins sont à l'horizon, beaucoup sont encore confrontés à de dures réalités », a écrit le fondateur et PDG d'Everlane Michael Preysman dans un communiqué. «En raison de la pandémie, 50 millions de personnes pourraient être confrontées à la faim aux États-Unis cette année, dont plus de 17 millions d'enfants.

La société a promis un don initial de 100 000 $ et le mardi 24 novembre, Everlane donnera 10 $ pour chaque don fait à Feeding America jusqu'à 50 000 $. De Black Friday à minuit jusqu'au 29 novembre à 23 h 59. PST, la société fera don de 10 repas (équivalent monétaire de 1 $) à Feeding America pour chaque achat effectué en ligne ou en magasin.

IKEA
Cette entreprise de meubles suédoise populaire tente quelque chose de nouveau avec son initiative Buy Back Friday, en proposant de racheter des meubles d'occasion à des clients potentiels au lieu de les encourager à en acheter davantage.

«Faites quelque chose de vert le vendredi noir», a tweeté Pia Heidenmark Cook, directrice du développement durable chez IKEA, à propos du programme. «Si nous ne pouvons pas le revendre, nous le recyclerons ou le donnerons à des projets communautaires pour aider les personnes les plus touchées par Covid-19.»

Le programme, qui ne s'applique qu'aux meubles IKEA d'occasion, se déroulera dans 27 pays, dont l'Australie, la France, Canada, l'Allemagne, l'Italie, le Japon, la Russie et le Royaume-Uni.

REI
Contrairement à un bon nombre de ses concurrents, les magasins REI ne participent pas au Black Friday. Poursuivant une tradition de six ans, la marque ferme ses 167 emplacements et paie plus de 13000 employés pour qu'ils passent du temps à l'extérieur le 27 novembre.

Dans un communiqué, les dirigeants de l'entreprise ont déclaré que la tradition était plus importante que jamais étant donné «la pandémie, une saison électorale controversée et des troubles civils généralisés».

«Au milieu de tout, nous avons vu des gens du monde entier - certains pour la première fois - regarder le temps dehors pour réfléchir, se restaurer et se connecter les uns aux autres», a écrit Eric Artz, PDG de REI, dans une lettre ouverte. «En cette année de défis sans précédent, rester fidèle à notre objectif, vivre nos valeurs et prendre soin de nos gens et de nos communautés est plus important que jamais.

Artz a en outre appelé les employés de REI à pratiquer la distanciation sociale et une bonne hygiène pour atténuer la propagation du coronavirus pendant la saison des vacances.